L'homme de Kaboul

Découvrez L'Homme de Kaboul, le nouveau thriller de Cedric Bannel, publié chez Robert Laffont. Une enquête policière saisissante, plébiscitée par de grands éditeurs du monde entier avant même sa sortie en France.

Un exotisme passionnant

Par Sassenach

Oussama Kandar est commandant de la brigade criminelle de Kaboul et est appelé sur la scène d'un possible crime. Un petit trafiquant nommé Wali Wadi a été retrouvé mort chez lui, une arme à la main et tout pointe vers un suicide mais l'insistance du Ministre de la Sécurité pour faire classer l'affaire intrigue Oussama. Il décide de pousser l'enquête plus avant et découvre que la mort de Wadi a été mise en scène. Au même moment, en Suisse, une mystérieuse organisation nommée l'Entité a été embauchée pour retrouver un riche homme d'affaire qui aurait disparu avec un dossier sensible et un jeune analyse, Nick Snee, est mis sur l'affaire …

Je ne connaissais pas cet auteur et n'étais pas forcément attirée par tout ce qui est géo-politique, ne suivant pas les informations et n'étant donc pas souvent au courant de tout ce qui peut se passer dans le monde. Mais je suis toujours partante pour un bon thriller et celui-ci ne démérite pas ! Malgré mon manque d'intérêt pour l'Afghanistan et toute cette région (et mon manque de connaissances), j'ai été passionnée par cette histoire, suivant l'enquête d'Oussama Kandar, découvrant au passage un pan de la vie dans ce pays. Il semble que l'auteur s'est bien documenté de ce côté-là, étant lui-même allé dans la région pour mieux s'imprégner de l'atmosphère et des conditions de vie. De même, il semble qu'il se soit bien renseigné au niveau de tout ce qui peut être géo-politique (mais bon, il y a quand même eu un moment qui m'a fait pousser un oh de reproche … page 276, l'auteur déclare que la France a deux porte-avions … dans ses rêves peut-être mais pas dans la réalité !). Même si cela ne donne pas du tout envie d'aller se perdre du côté de Kaboul (étant une femme, cela peut encore plus se comprendre !), j'ai trouvé cette découverte très intéressante et l'ambiance bien rendue et assez cauchemardesque, avec tout ces manipulations et tentatives d'influence. L'histoire à Kaboul alterne avec l'enquête de l'analyste Nick Snee en Suisse et là aussi, c'est passionnant à défaut d'être moins « exotique ». Mais les rebondissements et les découvertes au fur et à mesure de l'enquête étaient là pour me scotcher aux pages. Difficile de poser ce livre au moment d'aller dormir car je voulais toujours savoir ce qui allait arriver. Je ne sais pas ce que vaut les autres livres de l'auteur mais s'is sont aussi bons, je vais me régaler à les lire !

Posté par Staff Melyonen - Sassenach - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire