L'homme de Kaboul

Découvrez L'Homme de Kaboul, le nouveau thriller de Cedric Bannel, publié chez Robert Laffont. Une enquête policière saisissante, plébiscitée par de grands éditeurs du monde entier avant même sa sortie en France.

Entre Suisse et Afghanistan : un thriller palpitant

Par Noryane

Tout d'abord, je vais être franche j'ai adoré ce roman. Comme vous l'avez remarqué, je lis beaucoup de BD et de mangas en ce début d'année et peu de romans (en fait une dizaine seulement depuis Janvier). L'an dernier j'ai lu beaucoup de choses qui ne m'ont pas plus et cette année je fais plus attention à mes choix.
Ce roman fut tout d'abord une vrai découverte : bien que l'histoire se passe en parallèle en Suisse et en Afghanistan, on découvre véritablement ce pays (que peu de gens savent sans doute situer sur la carte) un peuple, des coutumes, des tribus qui s'affrontent et ce territoire malmené par des puissances extérieures.
En premier lieu, le décor : la plus grande partie se déroule à Kaboul, qui reste une enclave à part en Afghanistan sur le plan du mode de vie. Mais on découvre aussi les paysages grandioses de montagne, rudes et la campagne autour de Kaboul. Je reconnais volontiers que si la partie Suisse est essentielle, elle m'a moins touchée bien sûr.
Car là est le roman; il commence en Suisse avec Nick qui travaille donc pour un organisme plus que top secret; et les chapitres alternent entre ceux qui se passent là bas (du moins tant que Nick y est et mène son enquête) et les chapitres en Afghanistan où Oussama et ses hommes mènent la leur.
Les personnages sont tous intéressants et plus ou moins attachants mais aucun n'est simple. Nick est un jeune homme assez naïf, qui sait qu'il travaille pour une organisation très puissant mais qui ne mesure que tardivement l'impact de ses actes; une fois cette prise de conscience faite, on lui découvre un courage tout neuf qui lui permet de rejoindre Oussama. Oussama est mon personnage préféré et de loin; c'est un homme fier, de principe, qui a lutté contre les ennemis de son pays, puis contre les Talibans. Cependant il reste un homme attaché à sa culture et qui a une vision des femmes assez différente de la nôtre (bien qu'assez libre par rapport à ses concitoyens) ; sa femme bien que personnage secondaire est d'ailleurs elle aussi un être en lutte contre la présence des Talibans sous jacente dans toutes les couches de la société et majoritaire dans de nombreuses régions. Avec ses adjoints, il cherche la vérité dans cette histoire de suicide bien peu cohérente et tente de comprendre le dessous des cartes. Aidé aussi par le mollah Bakir. Un homme instruit, taliban, qui tente de faire cohabiter sa vision de la religion et la modernité. Un homme aux multiples facettes qui n'oublie pas que la politique est un jeu dangereux.
Cédric Bannel nous livre ici un thriller très documenté, qui nous amène du début à la fin dans une enquête passionnante dans un pays peu connu. Des rebondissements tiennent le lecteur d'un bout à l'autre. La violence est présente aussi que ce soit dans les attentats ou dans la violence faite au femme et reflète assez bien l'image que nous nous faisons de ce pays. Et la présence des grandes puissances qui se livrent une guerre en sous marin est instructive. Un véritable voyage au coeur du grand échiquier international. 

Posté par Staff Melyonen - Noryane - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire