L'homme de Kaboul

Découvrez L'Homme de Kaboul, le nouveau thriller de Cedric Bannel, publié chez Robert Laffont. Une enquête policière saisissante, plébiscitée par de grands éditeurs du monde entier avant même sa sortie en France.

Embrouilles à Kaboul

Par Simone

« Toutes les guerres donnent lieu à des dérapages financiers ou à des détournements. »

 

Cynisme:

La doctrine des philosophes cyniques rejetait les conventions sociales et prônait un retour à la nature, ici, c'est le retour à la jungle la plus violente.

   Oussama Kandar, chef de la brigade criminelle de Kaboul vient d'être averti par un inconnu que le ministre de la sécurité se trouve sur les lieux d'un suicide, intrigué par cette situation inhabituelle ce quinquagénaire au passé glorieux se rend au domicile de la victime, un nommé Wali Wadi, petit trafiquant ouzbek .

 le quartier est gardé par un groupe armé, des occidentaux en treillis noirs ; attributs habituels des "blackwater" mercenaires utilisés par la coalition dans des missions sensibles.

Pour une raison obscure le ministre contrarié par la présence d'Oussama, souhaite ardemment classer l'affaire.

 C'est bien sûr sans compter sur le déterminisme de cet officier intègre et courageux, au cœur de cette société afghane complexe au pouvoir corrompu, l'enquête s'annonce particulièrement dangereuse

 Très loin de là, en Suisse, l' "Entité", structure très discrète chargée de missions secrètes pour le compte de gouvernements influents et de grosses multinationales, est à la recherche du directeur financier d'un puissant groupe de lobbying de Lausanne qui a disparu avec un dossier ultra sensible.

 A la suite de la mort de son ami, dans des circonstances troublantes, Nick Snee, jeune analyste des services secrets va être amené malgré lui à se lancer à la poursuite du fugitif.

en parallèle nous assistons à cette double enquête aux multiples rebondissements, petit à petit les pièces du puzzle s'assemblent...

 Avec intelligence et un sens aigu de la diplomatie, le commandant Kandar déjouera les pièges et réussira à se sortir de situations extrêmes, avec l'aide précieuse d'une chance inouïe pour notre plus grand plaisir de lecteur

Le dénouement nous laisse sans illusion dans un pays gangrené par la corruption au plus haut niveau et  aux convoitises internationales

 Outre la lecture haletante d'un bon roman , l'auteur nous offre une vision politico économique brulante d'actualité

 Une galerie de personnages variés et souvent très attachants, de nombreux détails sur la vie quotidienne d'un peuple trop mal connu, enrichissent un récit bien construit.

 

« Les complots entre grandes puissances, les dossiers et les comptes secrets, les trahisons de ses amis, les chausses-trappes, tout cela était trop complexe pour lui, il était juste un flic qui essayait faire son travail avec honnêteté. »

 

Mis en valeur par un cinéaste de talent L'homme de Kaboul pourrait devenir un film à succès.

Posté par Staff Melyonen - Simone - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire