L'homme de Kaboul

Découvrez L'Homme de Kaboul, le nouveau thriller de Cedric Bannel, publié chez Robert Laffont. Une enquête policière saisissante, plébiscitée par de grands éditeurs du monde entier avant même sa sortie en France.

Cédric Bannel est L'Homme de Kaboul

Par Bertrand

Ce roman sera publié chez Robert Laffont en mars. Je l'ai reçu en avant première pour en faire la critique... Ayant eu plusieurs déceptions littéraires depuis quelques jours je n'imaginais pas tomber sur une pépite d'or dans le milieu des thrillers ! 

Et pourtant le roman de Cédric Bannel m'a envoyé dans un tout autre univers, la ville de Kaboul, au milieu de la corruption, de la violence, des attaques incessantes des talibans et du pouvoir de certains, laissés libre d'agir par leur poste important. 

Oussama Kandar est un vieux flic de Kaboul, chef de la police d'ailleurs qui va enquêter sur ce suicide. Le ministre de la sécurité (son chef) le poussera à conclure l'affaire, comme un suicide. Kandar ne se laissant pas démonter par la pression va enquêter, il va parcourir les ruelles de Kaboul allant chercher la vérité là où il peut la trouver, s'aidant de nombreux indicateurs tous très surprenant. Oussama sera un ennemi de taille pour une bande d'individu. Ce groupe ne voulant pas que la vérité éclate. 

Les affaires secrètes, les complots... Cédric Bannel a effectué beaucoup de recherches et a visité l'Afghanistan pour s'imprégner de cette culture qui nous semble si différente. Les hommes commetant des atrocités au nom de la religion, des femmes brimées, portant la burqa et pouvant être mariées de force pour quelques milliers de kaboulis (monnaie de l'Afghanistan). Ce livre nous apprend beaucoup de choses, nous ne ressortons pas indemne. 

L'homme de Kaboul est une très bonne surprise. 

Cédric Bannel nous fait voyager, voyant le danger au fil des pages, nous sommes tranquille assis dans notre fauteuil, ou au fond de notre couette. Nous pouvons éteindre la lumière à la fin du livre et rêver à cette drôle de vie que des milliards de personnes vivent, loin, très loin de nous, dans un village poussiéreux au milieu du désert afghan ou des montagnes, pas loin des zones tribales ou les talibans font la loi. Dans ce pays où la corruption des élites vole l'argent destiné à relancer ce pays. Dans ce pays où les talibans attendent patiemment leur heure. 

L'Aghanistan nous semble être un lointain pays et pourtant ce livre nous permet de découvrir le monde des habitants de Kaboul. Leur Histoire, partagée entre les années 80 de l'URSS, les années 90 des Talibans et les années 2000 sous le contrôle d'une coalition d'étrangers sensés leur garantir la sécurité... 

Un grand bravo à Cedric Bannel.

Posté par Staff Melyonen - Bertrand - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire